Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/11/2012

5e Rencontre Clé Montpellier Logement, le 30 novembre 2012 de 18 à 20h

L'approche de la Ville de Montpellier en matière de rénovation des logements, destinée aux propriétaires bailleurs.

Lieu : Salle de rencontres de l'Hôtel de Ville

Lire la suite

08/03/2011

Logement - Brève de Midi Libre

Journée Internationale de la FemmeMIDI LIBRE

Sur 10 logements neufs construits sur le bassin de Thau entre 1990 et 2005,

  • 5 sont devenus des résidences secondaires, soit 50 % du parc !
     
  • Le reste répond,

à 20 %, aux besoins locaux, et
à 30 % à loger la population nouvelle.

Dans ces quinze années, 16 000 logements ont été construits, beaucoup plus que ce qui était nécessaire pour répondre aux besoins de la population locale.

Et pourtant, ces besoins restent inassouvis. On comprend mieux pourquoi.   
 

Vos commentaires seront les bienvenus !

11:40 Publié dans 4 Politiques du Logement, 4.2 Politiques locales du Logement | Lien permanent | | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

11/12/2010

PNRQAD, le retour : Trois quartiers dégradés seront rénovés

MIDI LIBRE - Édition du vendredi 10 décembre 2010

OBJ522323_1.jpgDR

Urbanisme : Trois quartiers dégradés seront rénovés

Éligible au programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD), la Ville s'apprête à créer 450 logements sur 7 ans

« Reconstruire   la ville sur la ville. » Si ce leitmotiv politique, qui caractérise entre autres la deuxième mandature Commeinhes, est fustigé par des opposants qui voient dans les actions du maire celles d'un promoteur, il est assumé tant et si bien qu'aujourd'hui, le premier magistrat sétois peut se satisfaire de la mise en place d'un « programme sétois de requalification des quartiers anciens dégradés » (PNRQAD). 60 M sur 7 ans, 450 logements (dont 170 sociaux) livrés entre Révolution, Île Sud et Quartier Haut : la manne est d'importance.

Rappelons que Sète a très vite répondu à l'appel à candidatures lancé par l'État auprès des villes au printemps 2009 :   « Même le 14 juillet, on a travaillé sur ce dossier dans mon bureau avec Martine Arquillère (*) et un stagiaire », se souvient le maire. La candidature sétoise sera soumise le 23 juillet de la même année. Le dossier est solide, construit sur la base d'études et de constats déjà réalisés, et la   « volonté municipale » finit de conquérir le ministère, lequel annonce le 7 décembre que Sète bénéficiera des moyens de ce PNRQAD.

Depuis, les périmètres de cette requalification ont été affinés, quartier par quartier, rue par rue, et hier soir, François Commeinhes a pu présenter à son conseil municipal (lire ci-dessous) le détail et le calendrier du projet.

Pêle-mêle,

  • un îlot sera démoli et reconstruit rue de la Caraussane,
  • l'îlot Saint-Louis, l'îlot Jean-Jaurès (Révolution) et l'îlot Euzet/Sémard (île sud) seront requalifiés.
  • Sans compter les aménagements de voiries, d'équipements sociaux...

Et ce n'est qu'un début. 

Yohan DOUCET ydoucet@midilibre.com

23/06/2010

Tout le monde n’a pas le temps, l’argent et l’énergie d’aller devant le juge

A la demande de Montpellier Journal (voir commentaire) remplacement de la reproduction intégrale du 23/06/2010 par CETTE Evolution de l'article original du 5 mai 2010 : La Serm met la pression sur les petits propriétaires du Petit Bard par le résumé qui suit.

 

Il est reprocher à la SERM société d'économie mixte chargée de piloter la rénovation du secteur Petit Bard dans le quartier Cévennes à Montpellier de

  1. proposer un prix de rachat des appartements très bas
  2. persister et faire appel, quand le juge de l’expropriation rend une décision favorable au vendeur

Commentaires & propos de Me Jeanjean rapportés par Montpellier Journal :

« La Serm est une société avec laquelle il est très difficile de conclure des accords amiables sauf quand elle a le sentiment de faire une bonne affaire. Elle se comporte en fait comme une société purement privée qui recherche du profit alors que ce n’est pas son rôle. »

Me Jérôme Jeanjean
est une des bêtes noires de la Société d’équipement de la région montpelliéraine (1). Il est l’un des avocats spécialisés dans la défense des propriétaires expropriés dans le cadre d’une rénovation, de la construction d’un nouveau quartier, etc.

[...] « Comment peut-on, quand on est aussi massif que la Serm, traîner des gens en appel alors que ce sont des gens qui n’ont pas de quoi payer les avocats ? La Serm profite de cette faiblesse financière pour aller en appel, obliger ces gens à sortir de l’argent pour les faire craquer. »

Car avant le jugement d’appel, les négociations continuent. Avec une situation très déséquilibréed’un côté une société qui a des moyens énormes et du tempsDe l’autre un propriétaire qui peut être endetté et qui continue à recevoir des appels de charges. Évidemment la situation est différente quand il s’agit d’un propriétaire qui a les moyens et le temps de se défendre. Mais sur l’ensemble des dossiers, la Serm est globalement gagnante. Et les petits perdent plus que les gros.

Explications de Max Lévita président de la Serm et adjoints au Maire de Montpellier rapportées par Montpellier Journal :

La Serm achète au prix fixé par les Domaines avec une marge de manœuvre de plus ou moins 10 %. [...] globalement : « On a fait un calcul économique et si nous perdons devant la cour d’appel, l’équilibre entier de l’opération est compromis. La Serm ne fait quasiment pas de bénéfice sur ces opérations mais elle ne peut pas faire des pertes. On fait appel parce qu’il y a une contradiction entre le juge et l’administration des domaines. »

Pourquoi pas. Sauf qu’à en croire Jérôme Jeanjean, le propriétaire aurait toutes les chances de gagner.

Finalement, on pourrait penser au nom de l’intérêt général que plus les prix d’expropriation seront bas, plus les prix des appartements livrés seront bas. et que les économies que fait la Serm se retrouveront à la sortie lorsqu’elle vend les terrains aux promoteurs. Il n'en est rien, en ayant un monopole de fait sur les acquisitions entrant dans le projet, la Serm a la capacité de faire basculer les prix de revente dans un rapport allant de  1 à 10 sans qu'on puisse savoir clairement où passerait la plus value ?

Pour lire l'article original cliquer sur le lien suivant La Serm met la pression sur les petits propriétaires du Petit Bard

29/12/2009

Un historique de la Grande Motte, célèbre station balnéaire

Dans les années 50, ce petit bout de littoral qui appartient à la commune de Mauguio est un paradis pour les chasseurs et autre braconniers ; ici, la faune et la flore sont riches et le biotope est similaire à celui de la Camargue.

A Paris, le Général De Gaulle et son gouvernement envisage une politique d’aménagement du territoire, la France en a  grandement besoin.

Et puis c’est les trente Glorieuses. Ils souhaitaient créer, ex nihilo, une station française capable d’attirer les nombreux touristes en partance, généralement, pour les côtes espagnoles.

En 1962, le projet est alors confié à Jean Balladur architecte et frère du célèbre politicien Edouard.  De retour d’un voyage au Brésil, toujours dans la même année, Jean Balladur a l’idée de travailler le béton, fortement inspiré par les œuvres d’Oscar Niemeyer, architecte de Rio de Janeiro. Le béton armé en séchant s’adapte parfaitement aux divers moules.

En 1964, il présente son projet. La seconde inspiration de l’architecte est de construire des immeubles qui rappellent
les célèbres pyramides de Teotihuacán, au Mexique.

Ses confrères critiquent ouvertement son projet, le béton est un matériau froid et les pierres donneraient plus de quiétude aux touristes. A cette époque, le béton est plutôt utilisé pour les cités dortoirs qui sont tout le contraire de beaux immeubles touristiques.

Dernier point sur l’usage du béton, c’est Joseph Monier l’inventeur du béton armé en 1848, un jardinier du Duc d’Uzès,natif de Saint-Quentin La Poterie, dans le Gard.

La première drague débarque en février 1964. Nouveau fait marquant : le quartier prendra le nom de "Point Zéro".Discutable !

Le 1er octobre 1971, la Grande Motte devient une commune qui est détachée de Mauguio. Suivra le 15 du mois, un référendum pour baptiser ses 2 170 habitants : ils seront les"Grands-Mottois" et "Grandes-Mottoises" pour ses dames.

C’est aussi cette année là que fût posée la première pierre de l'église Saint-Augustin, proche du théâtre de Verdure.

Aujourd’hui la Grande Motte est moderne et séduit de nombreux vacanciers, la région est prospère et dynamique en terme de tourisme. Les petits ports de pêches, comme Le Grau du Roi, Palavas et Carnon jouissent parfaitement de cette nouvelle industrie de masse.

Vidéos INA :
http://www.ina.fr/art-et-culture/architecture/video/I0001...
http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-ur...
http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-ur...
http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-ur...

15:48 Publié dans 4.2 Politiques locales du Logement | Lien permanent | | Tags : la grande motte | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

02/11/2009

Information propriétaires privés

Le 5 décembre de 10h à 18h à Montpellier - Rencontre "Clé Montpellier Logement" (aide au jeunes pour s'installer à Montpellier)

Rencontres organisées à l'intention des propriétaires privés qui souhaitent louer un logement ; informations sur les différents aspects : fiscalité, rénovation, économie d'énergie et les aides possibles

La finalité : Développer l’offre de logements dans le parc privé et faciliter l’accès du plus grand nombre à un logement décent et adapté aux besoins de chacun.
L’objectif de la journée : Informer et sensibiliser les propriétaires privés par rapport aux différents dispositifs de sécurisation des rapports locatifs ou permettant de rénover durablement son logement.
Deux conférences et un espace d’information-conseil au cours de la journée.


Le samedi 5 décembre 2009

Montpellier Centre Salle Pétrarque

Organisateur

Mission Logement

Renseignements : 04 67 34 88 09

Courriel

http://www.montpellier.fr/2652-la-cle-montpellier-logemen...
http://www.montpellier.fr/TPL_CODE/TPL_ESPACEPRESSE/PAR_T...
http://www.montpellier.fr/TPL_CODE/TPL_AGENDA/PAR_TPL_IDE...

 

Compte rendu de la réunion du 5 décembre 2009

http://sete-evolution.midiblogs.com/media/00/02/317013375...

 

Consultez les pojets "Urbanisme - Envoironnement" de la  Ville de Montpellier http://www.montpellier.fr/