Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/11/2008

Penser Sète durablement

L'analyse du PADD par "Entre mer et étangs, Sète environnement" est autrement plus percutente que les poncifs servis sur le même sujet par Sete.fr

A vos clics pour comparer, quand le Sete.fr s'ouvre, allez page 28 pour lire l'article !

 

Source : "Entre mer et étangs, Sète environnement" http://entremeretetangs-seteenvironne.midiblogs.com/archive/2008/11/05/le-padd.html

 

PADD : Plan d'Aménagement et du Développement Durable

Dans le projet du PADD (Plan d'Aménagement et du Développement Durable), M.Commeihnes, afin de toucher une plus grosse dotation de l'état et engranger plus de fiscalité, s'est fixé comme challenge de gagner 7 000 habitants d'ici dix ans  en plaçant la commune au rang des villes de 50 000 habitant.

D'après les sources de l'INSEE, entre 1999 et 2006 le taux de croissance de la ville est de l'ordre de 2% mais contrairement aux autres communes du bassin de Thau,les nouveaux arrivants proviennent majoritairement d'autres régions que le Languedoc Roussillon et se compose en majorité de retraités.

Comment la commune va-t-elle développer sa politique de services à la personne et aux personnes âgées

  • d'équipement et de transport, d'une part, et
  • d'autre part, sachant qu'après la réalisation d'aménagement en cours ou prévu, les stocks du  fonciers seront largement consommés et les contraintes réglementaires ne permettront pas de projeter de nouvelles réalisations ?

Ce choix délibéré d'attirer des populations viellissantes, aura donc, à plus ou moins long terme, des conséquences sur les établissements scolaires du primaire et de la petite enfance, avec des fermetures de classes.

Comment aussi, attirer des populations jeunes, si en plus, la commune fait partir le peu d’industries, même polluantes, de son territoire ? La plaisance et le tourisme suffiront-ils à inverser cette tendance ? 

Si le projet est ambitieux beaucoup de questions nous interpellent notamment :

1) Sur la question de l'assainissement et du traitement des eaux usées,  compétence de la Communauté d'Agglomération :

Comment la commune va t-elle pouvoir faire face à la question de l'assainissement et au traitement des eaux usées? Sachant déjà,que sur les bases du taux de croissance de la population actuelle, la station d'épuration des eaux blanches où sont raccordées les communes de Sète, Frontignan la Peyrade, Balaruc les Bains, Balaruc le Vieux et Gigean serad'ici 2012 sous-dimensionné.

2) Sur le traitement des Déchets,  également compétence de la Communauté d'agglomération :

En 2007, la population permanente et touristique de Thau Agglo a produit 48 000 tonnes de déchets. L'usine d'incinération, composée d'un seul four, ne peut accueillir que 42 000 tonnes/an; c'est 6 000 tonnes de déchets qui ont été exporté en région PACA contrairement au code de l'environnement, loi sur les déchets.

Une augmentation conséquente de population entrainera donc un surplus de déchets que l'incinérateur ne pourra traiter. Quelle solution, doublement du four ? Exportation illégale et coûteuse ?

Comment peux-t-on ainsi parler de "projet d'aménagement et de développement durablequi va engager et endetter la commune sur 20 ans, si ces questions ne sont pas mûrement pensées. 

Le projet de la municipalité nous engage tous devrait être discuté avec tous les acteurs concernés et tous les citoyens.

 

23:59 Publié dans Coup de coeur/Coup de griffe | Lien permanent | | Tags : padd, sete, 50000 habitants | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |