Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/06/2009

Midi Libre Sète 3 juin - Langevin La SA Elit voulait éviter le retard du chantier

Édition du mercredi 3 juin 2009

DR

DR

La municipalité a décidé de se séparer de l'architecte du restaurant scolaire « Face au retard grandissant et considérant l'attitude non constructive adoptée par l'architecte, la SA Elit s'est vue contrainte d'engager la procédure de résiliation de son contrat, pour mettre en place une nouvelle organisation permettant de poursuivre et d'achever le chantier dans les plus brefs délais. »

Presqu'un mois après la décision des élus de la majorité de se séparer de Christian Salvador, architecte de l'opération de construction du restaurant scolaire de Langevin, la société d'aménagement de la Ville, maître d'ouvrage, justifie enfin son éviction . Elle le fait dans un courrier, en réponse à nos articles des 7 et 21 mai.


La SA Elit assure qu'il s'agissait « d'éviter tout retard d'exécution des travaux » . Voilà donc ce que l'adjoint délégué aux marchés publics, Emile Anfosso, n'a pas pu révéler publiquement aux élus, début mai. Soit. Concernant le fait que l'architecte, jusqu'à ces derniers jours, un mois après la décision des élus, n'a toujours pas été officiellement informé de son éviction, la SA Elit indique : « Le recours à ce moyen exceptionnel répond à une situation tout aussi exceptionnelle, complexe et pénalisante pour la Ville. Selon la procédure administrative, la résiliation du contrat sera effective à réception du courrier de résiliation adressé à l'architecte par la maîtrise d'ouvrage, et le chantier se poursuivra dès lors avec une équipe d'intervenants pleinement investis et motivés pour mener la construction à son terme. »

Quant à la fameuse facture de fournitures que l'architecte a refusé de signer, la SA Elit parle « d'insinuations » et explique : « Il s'agit en fait, non pas d'une facture, mais d'une convention de délégation de paiement d'un montant total de 170 000 € HT. Cette convention est un acte spécial établi couramment sur chantiers, permettant des facilités de paiement demandées par l'entreprise et acceptées par le maître d'ouvrage, notamment en cette période financièrement difficile pour beaucoup. » Et la SA Elit de conclure : « En tout état de cause, cette convention garantit en toute transparence la sauvegarde des intérêts de la collectivité. »

Jean-Pierre SOUCHE

VOS REACTIONS

03/06/2009 à 10h00 | FCPE 

Allez voir sur le site des parents d'élève la réalité de la réhabilitation de l'école Langevin. Vous verrez où sont les guignols. http://www.fcpe-langevin.com/

20:30 Publié dans Actualités | Lien permanent | | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |