Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2011

Le PPRI est dépourvu de toute logique : C'est ce que "Marseillan Thau" dit

C'est ici http://marseillanthau.canalblog.com/archives/2011/03/01/2...

La conclusion souligne les incohérences sur le territoire :

Ensuite, sauf erreur de notre part, nous avons vu que Marseillan plage était très contraint. Ce qui ne semble pas être le cas de son voisin Le Cap D’Agde, puisque si nous savons bien lire, le camp naturiste ne semble pas touché, puisqu’il est en zone blanche ! Pourquoi ?

 

PPRI_AGDE

 

(Carte issue du site de la DDTM, rubrique PPRI Agde).

 

Enfin, des rumeurs persistantes accréditeraient la possibilité de remblaiements sur la commune de Sète malgré le PPRI.

La ville souhaiterait acquérir des terrains appartenant à la SNCF et à RFF sur la zone dite de « Cayenne », derrière la gare, à condition de pouvoir les remblayer pour les rendre constructibles, puisqu’ils sont situés sous la zone des 2 mètres de PHE. Les services de l’Etat seraient prêts, disent les mauvaises langues bien informées, à signer une dérogation. Si tel était le cas, Y aurait-il 2 poids 2 mesures selon la ville et selon le vendeur et l’acheteur ?  

 

Merci de nous avoir suivi jusqu’au bout de ce long exposé et au 14 mars !!!!