Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/08/2017

Eh bien non ! Le trottoir ne nous appartient toujours pas ce lendemain !

Le Sete.fr est plein de discours d'assez peu d'intérêts.

  • Parfois y lit-on qu'un "Conseil de Quartier" a obtenu de la Municipale des actions de propreté, soulignons quand même qu'il s'agit de faveurs accordées (à la longue) pour flatter quelques notables assoiffés de reconnaissance...
  • Systématiquement, on y trouve aussi des opposants qui ne se privent pas de s'opposer sur des trucs dont souvent on n'a pas grand chose à attendre, vu qu'ils cherchent surtout à faire parler d'eux en rêvant du jour où le pouvoir pourrait leur basculer dans les mains.

Mais jamais au grand jamais, il ne vient à l'idée de tout ces personnages influents qu'on pourrait se servir de ce canard qui va dans toutes les boites aux lettre, pour inciter les citoyens, tous les mois, , à coup de pleines pages, à être propres et responsables. Quoi de plus simple que rabâcher que les encombrants ne doivent pas être déposés ailleurs que devant sa porte et qu'il y a un numéro à appeler pour convenir de l'heure à laquelle les déposer ? 

 Encombrants barrant trottoir 2e jour.jpg

Demain, peut-être ....

21:19 Publié dans 1 Groupes de Travail, 1.2 Propreté - Sécurité | Lien permanent | | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

30/08/2017

Demain la rue nous appartient, mais pas ce soir !

AU fond2873930974.jpg

Au fond chez Lulu & Maryse, une partie de l'équipe de TF1 prend un verre après le tournage de cet aprem au Spoon.

21:55 Publié dans 1 Groupes de Travail, 1.2 Propreté - Sécurité | Lien permanent | | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |

05/08/2017

Interview trottoir sur la propreté à Sète

  • Ces personnes disent que des choses évidentes, sauf pour nos élus !

Je rajouterai qu'il y a un problème dans l'entretien de maintenance des infrastructures existantes. Ce qui dans ces cas là, rend leur disponibilité quasi-nulle, voire contre-productive : plus de nuisance que s'il n'y avait pas un service prévu.

Quelques exemples persistants et durables, mais certes pas au sens écolo du terme:

  • Sur le Lido, toilettes publiques à côté du Cube pas loin du Dôme : hors service depuis début juin.

  • Dans le même coin un panneau d'affichage a été détruit a priori par les forts vents de fin juillet, des morceaux sont entreposés ça et là. J'ai mis les affiches qui s'étaient barrées dans les arbres, à la poubelle avant qu'elles n'aillent rejoindre la grande bleue.

  • Toujours sur le Lido côté Ola, vasque des toilettes publiques bouchée depuis le WordlWide Festival, on ne sait pas trop ce qui marine là dedans; je ne m'étend pas sur le tag qui lui aussi aussi persistant qu'inutile.

  • un peu plus loin en allant vers le début du Lido, les bouches d'égout des douches publiques sont bouchées. Aux heures de pointe on ne sait plus où mettre les pieds que ce soit sur la chaussée du Lido ou au voisinage des dites douches. Louons les effets positifs du soleil qui nous évite d'attraper des champignons aux pieds en navigant dans ce marigot !

  • En ville ce n'est pas mieux. Toilettes publiques de l'Esplanade, hors service, de la Placette, hors service; de la place de la Corniche hors service ou dans un état pas très reluisant à proximité du square pour enfant. Seul progrès par rapport à il y a quelques temps, c'est devenu gratuit, et qu'on n'y perd plus sa monnaie comme autrefois.

23:29 | Lien permanent | | | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |